Le cross pour la lutte contre la mucoviscidose

Les écoles de Montreuil-Poulay, de Charchigné et du Ribay ont fait un cross à Montreuil-Poulay, le mardi 18 octobre, pour la lutte contre la mucoviscidose. Les élèves de Charchigné et du Ribay sont venus en car. Il y avait quatre courses : les filles en CE1/CE2, les garçons en CE1/CE2, les filles en CM1/CM2 et les garçons en CM1/CM2. A la fin du cross il y a eu une remise de médaille pour les trois premiers de chaque course. Les médailles ont été remises par Monsieur Garnier, le maire de Montreuil-Poulay. Tous les élèves ont eu un bracelet et un diplôme pour la participation au cross.

La course des filles de CM1/CM2.
Le podium des filles de CE1/CE2. Perrine première, Océane, deuxième. Clémence troisième.
Le podium des garçons de CE1/CE2. Léo premier, Zoran deuxième Mao troisième.
Le podium des filles de CM1/CM2. Lucile première, Anaëlle deuxième, Emma troisième.
Le podium des garçons de CM1/CM2. Ilyès premier, Esteban deuxième, Cyprien troisième.
Les élèves des écoles de Charchigné, du Ribay et de Montreuil-Poulay à la fin du cross dans la cour de l’école de Montreuil-Poulay.

La reine Elisabeth ll

La reine Elizabeth II était la reine du Royaume-Uni . La reine travaillait et vivait avec sa famille à Londres , dans le palais de Buckingham. Elle a été couronnée le 2 juin 1953 elle avait 27ans . De nombreuses personnes s’intéressent à la vie de ses enfants et de ses petits-enfants ( le prince William et son frère Harry). Elisabeth était elle-même très célèbre pour ses robes colorées, son amour des chiens corgis … Elles a eu 4 enfants, 8 petits -enfants et 12 arrière-petits-enfants. La reine Elizabeth II détenait le record du plus long règne de l’histoire du Royaume-Uni. Du 6 février 1952 au 8 septembre 2022 : 70 ans et 7 mois.

Zinfos 974
La reine Elizabeth II au début de son règne et a la fin de son règne .


escapade à Londres
Le château de Windsor leur sert pour le week-end et les vacances.

Le prince Charles, de 73 ans, le fils aîné d’Elisabeth II devient roi à sa place. Il prend le nom de Charles(3). Sa famille est très suivie dans le monde entier.

MAGAFRO
Le prince Charles en 2020.

Le Royaume Uni est un pays voisin de la France. Les Français apprennent l’anglais à l’école et s’intéressent beaucoup à la culture de ce pays. Le monarque britannique est aussi le roi de quinze autres pays de Commonwealth , un groupe de pays ayant presque tous appartenu au Royaume-Uni par le passé.

Cyprien, Ilyès, Valentin

Les minis motos cross et les équipements

Noam Lavaleur

Les motos cross sont faites pour rouler vite et sur des pistes. Les motos route ne peuvent pas aller sur des terrains de cross. Les motos cross peuvent faire des championnats de moto et faire des figures. Les marques de moto cross sont : Bastos, Yamaha, Kawasaki, Honda…

Elles peuvent aller jusqu’à 40km/h.

Privatespartshop .fr

Un TTR 110, une moto cross.

produto.mercadolive.com.br

Une moto cross de 75 rtx.

dafy-moto.com

Un casque de moto cross.

Daytona2000sl.com

Une chaussure de moto cross.

Motoblouz.it

Un pantalon de moto cross.

pinterest .com

Un gilet de moto cross.

2040-motos.com

Un 250 RTX .

Interviews de Monsieur Lambert Gaston et de Madame Lambert Suzanne

Mardi 29 Mars nous avons interviewé Monsieur Lambert Gaston et Madame Lambert Suzanne à Montreuil-Poulay. On est allés les interviewer chez eux afin d’en apprendre plus sur la vie de Montreuil-Poulay autrefois. On leur a posé des questions et ils y ont répondu. On a aussi pris des photos et on les a enregistrés. On a ensuite réécouté l’enregistrement en classe et on a retranscrit leurs paroles.

Cyprien, Basile, Lucile avec M et Mme Lambert dans leur jardin.

M. Lambert Gaston

Il est né à Poulay le 20 janvier 1931. Il a rencontré sa femme à la fête de la Madeleine à Mayenne. Ils se sont mariés le 15 novembre 1955, il y a 67 ans.

Son métier

Son métier était agriculteur, paysan depuis ses 14 ans.

Autrefois ils ne choisissaient pas leur métier, ils reprenaient celui de leurs parents.

Il travaillait avec des chevaux puis après avec des tracteurs.

L’école à son époque

Il n’allait pas à l’école Lucie Aubrac mais à l’école à saint Loup car la ferme de ses parents était au bord de la commune.

Il allait à travers champs pour aller à l’école. Il y avait tous les niveaux.

Il y avait cent élèves répartis dans les quatre classes.

Il n’avait pas d’uniforme pour aller à l’école.

Il n’aimait pas trop aller à l’école.

Il n’y avait pas de cantine.

Mme Lambert Suzanne

Elle est née à Poulay le 3 juillet 1936.

Montreuil-Poulay à son époque

Il y avait 6 ou 7 Bistrots dans la commune de Montreuil-Poulay, 2 forgerons, 2 menuisiers, un garagiste, deux charrons. (personne qui construit et répare des véhicules à traction animale).

Il y avait trois écoles à Montreuil et une école à Poulay.

La vie n’était pas facile. Il n’y avait pas de machine à laver ni de chauffage.

Il fallait tout faire à la main et à vélo. Ils n’avaient pas de voiture et ils allaient à l’école à pieds.

Elle allait à l’école des filles qui se situait dans la salle actuelle des Temps périscolaires, à côté de la salle des fêtes.

Elle aimait bien aller à l’école.

Elle mangeait le midi chez une couturière car il n’y avait pas de cantine.

Ils font partie du club des anciens de Montreuil-Poulay. Avant, Monsieur Lambert en était le président.

Interview de Monsieur le Maire

Angele, Emma, Léo et Emilian ont été à la rencontre de Monsieur le Maire. Ils sont donc allés a la mairie pour l’interviewer et le photographier.

Monsieur Roger Garnier est maire de la commune de Montreuil-Poulay. Il est rentré au conseil municipal en 2006. Ensuite il a été premier adjoint puis maire. C’est son deuxième mandat. Il est né à Cigné commune d’Ambrières les Vallées. Il habite à Montreuil-Poulay depuis 1978. (44 ans) Il a repris une entreprise agricole en 1976. Il s’est marié en 1978 et il est venu s’installer à Montreuil-Poulay.

Roger Garnier, le maire de la commune de Montreuil-Poulay.

Montreuil-Poulay à son époque :

Autrefois, il y avait une boulangerie et une épicerie.

Aujourd’hui il y a environ 380 habitants.

Il y a 150 ans il y avait 1600 habitants donc quatre fois plus qu’aujourd’hui.

Autrefois, la mairie de Montreuil était à l’étage de la mairie actuelle et au rez de chaussée il y avait l’école. Poulay et Montreuil étaient deux communes séparées. Elles ont fusionné en 1973. La mairie de Poulay se trouvait près de l’auberge. La mairie la plus grande était celle de Poulay.

Son métier d’agriculteur

Son père avait le même métier. Il a été exploitant agricole toute sa carrière. Il a commencé avec 10 hectares à 19 ans et il a terminé à 63 hectares. Il a fait de l’élevage de bovins, de porcs. Il a fait de la viande de qualité qui était reconnue. Elle était labellisée. Il a fait des études, il a été jusqu’au Brevet d’étude professionnel agricole. Il a été jusqu’à 11 ans à l’école communale. Il a été en 6ème 5ème puis il est partie faire des études agricoles en alternance pendant 4 ans. Il a pris sa retraite à 65 ans. Il a travaillé pendant 46 ans. Ses parents et ses grands parents étaient agriculteurs à Montreuil-Poulay.

Ses outils de travail étaient des tracteurs, une salle de traite, des outils de production bovine. Il était adhérant à la CUMA (grand bâtiment à Montreuil-Poulay qui permet de louer des outils agricoles) ce qui lui permettait d’avoir du matériel performant car il en avait seulement une petite partie à lui.

Il regrette le temps passé. Le métier d’agriculteur était plus physique avant, car au jour d’aujourd’hui c’est plus intellectuel, il faut être un bon gestionnaire.

L’école à son époque

Il n’a pas été à l’école Lucie Aubrac. Il n’avait pas d’uniforme mais il portait une blouse à l’école. Il allait à l’école en vélo et à pied quand il neigeait, il faisait 4 kilomètres pour y aller. Il aimait bien aller à l’école mais pas longtemps. Il constate des différences à l’école entre son époque et la nôtre : il arrivait à l’école le matin il faisait 10 minutes de morale pour savoir où était sa place à l’école, ça ressemble un peu au débat philosophique qu’on fait. Ce qui ce faisait beaucoup à l’époque c’était d’aller manger chez sa grand-mère.

Emilian, Emma, Angèle, Léo et monsieur le maire devant la mairie de Montreuil-Poulay.

La rencontre avec Caroline Hüe

Caroline Hüe est une illustratrice de bande dessinée et de journaux pour les enfants. Elle a participé au prix Bull Gomme avec la bande dessinée Louve y es-tu ? Elle est venue le vendredi 25 mars à l’école Lucie Aubrac dans la classe des Ce1, Ce2,Cm1,Cm2. Elle nous a expliqué le métier d’illustratrice. On a fait un atelier. On a dessiné Louve (personnage principal de la bande dessinée Louve y es-tu ?) sur de la mousse. On l’a découpée et on a collé la mousse sur un carton. Puis, on a mis de l’encre sur la mousse que l’on a posée sur une feuille. Cela nous a permis de faire des tampons. On a aussi dessiné un mouton pour faire un autre tampon. A la fin de la séance, elle a dédicacé le livre Louve y es-tu pour la classe.

Caroline Hüe a réalisé les dessins de cette bande dessinée qui a gagné le prix Bull Gomme.
Caroline Hüe nous a dessiné un modèle de Louve et d’un mouton.
Les élèves dessinent Louve sur un morceau de mousse avec un crayon feutre.
Les élèves sont entrain de découper leur loup avec des ciseaux.
Les élèves ont collé leur loup sur un morceau de carton.
Les élèves ont mis de l’encre sur la mousse pour faire des tampons.
Caroline Hüe a fait une dédicace pour l’école de Montreuil-Poulay.

Prise de photos avec Arnaud Roiné

Le lundi 21 mars les élèves de la classe des ce1, ce2, cm1,cm2 de l’école Lucie Aubrac, ont pris des portraits de leurs camarades de classe par groupe de deux avec des appareils photos prêtés par des élèves de la classe. Les élèves étaient dans la cour de l’école pour prendre les photos. Il leur a donné plusieurs conseils:

  • Se mettre à la hauteur de la personne pour faire un portrait.
  • Il faut que la personne nous regarde.
  • Il ne faut pas être trop près ni trop loin sinon la photo est floue.
  • Il ne faut pas que la personne bouge.
  • Il ne faut pas être en face du soleil sinon la personne est éblouie.
  • Il faut zoomer pour voir plus gros et mieux voir.
Arnaud Roiné regarde les photos prises par un élève.
Un élève de Ce1 pris en photo en plan américain par Emilian élève de Cm2.
Noam, un élève de Ce2 pris en photo en gros plan par Cyprien élève de CM1.
Théwen, un élève de Cm2 pris en photo en plan moyen par une élève de Cm2.

La rencontre avec Xavier Talois

Mercredi 2 février, Xavier Talois est venu à l’école Lucie Aubrac à Montreuil Poulay et nous a expliqué le métier d’infirmier en santé mentale. Avant sa visite, nous avions préparé des questions sur sa vie d’infirmier. Xavier Talois a été 41 ans infirmier en santé mentale à l’hôpital de Mayenne. Il a choisi ce métier parce qu’il trouvait que ce métier avait du sens pour lui : être au service des autres, accompagner les personnes dans les moments difficiles de leur vie, aider les gens. Il s’est orienté vers la psychiatrie car il avait envie de s’occuper des personnes les plus vulnérables. Il a été infirmier puis cadre en santé mentale. Il a formé des jeunes infirmiers. Il a aussi dirigé plus de 180 personnes à l’hôpital de Mayenne.

Voici la photo des questions que l’on a préparés pour Xavier Talois.
Voici une photo de Xavier Talois quand il était entrain de répondre à nos questions.
Voici une photo de la classe avec Xavier Talois.